Menu

HORAIRES LE MAXILIEN AGENDA INTENTION JE DONNE VESTI ST-MAX'
Facebook Parvis Facebook
Les derniers articles...

EDITO 23 février 2020 "Prendre et tenir ses résolutions"

https://www.saintmaximeantony.org/2020/02/edito-23-fevrier-2020-prendre-et-tenir.html
Le temps du Carême qui commence s’accompagne souvent de résolutions autour des trois axes de la prière, du jeûne et du partage. Au fil des semaines, nous constatons souvent également que ces résolutions sont difficiles, voire impossibles à tenir.
Il est pourtant essentiel de prendre des résolutions au moment favorable : « Comme s’accomplissait le temps où il allait être enlevé au ciel, Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem » (Luc 9, 51). La détermination de nos résolutions oriente notre volonté et notre action vers un but précis. Ainsi Jésus qui prend la route vers Jérusalem pour offrir sa vie pour notre salut.
Commençons par demander, dans la prière, où le Seigneur nous invite à le suivre. Ensuite prenons nos résolutions, qui doivent être simples, réalistes et concrètes.
Voici trois conseils qui peuvent nous aider :
- le premier, c’est de prendre un engagement, par exemple en nous inscrivant pour un créneau d’Adoration Eucharistique, ou en écrivant ce que nous nous engageons à vivre. Bonne occasion aussi pour nous inscrire dans un groupe ou une association.
- le second, c’est de vivre cette résolution avec d’autres, qui comptent sur nous et sur lesquels nous pouvons compter : nous rencontrer pour aller prier ensemble, faire des visites à des personnes qui nous attendent. Ce qui est difficile voire impossible à vivre seul devient possible avec d’autres.
- le troisième consiste à ne jamais perdre de vue l’objectif de nos résolutions, comme Jésus qui marche vers Jérusalem. Chemin parfois difficile, avec des chutes et des obstacles, mais qui vaut la peine d’être poursuivi.
En dépit de tous nos efforts, nous constatons toutefois que nous avons bien du mal à rester fidèles… signe que notre volonté n’est pas toute-puissance et que sans la grâce du Seigneur nous ne pouvons rien faire. Cette prise de conscience n’est-elle pas déjà un beau fruit de nos résolutions ?

BON TEMPS DU CARÊME !
Père Olivier LEBOUTEUX.