Menu

HORAIRES LE MAXILIEN AGENDA INTENTION MESSE LE DENIER VESTI ST-MAX'
Les derniers articles...

Parcours Gratitude - semaine 3 : les exercices

  

LA GRATITUDE, ANTIDOTE AU VENIN DE L’HYPERCONSOMMATION

PETIT RAPPEL

« Nous recevons bien plus que nous ne donnons et seule la gratitude permet d’enrichir l’existence, mais, dans notre quotidien, nous ne saisissons guère cette réalité. L’essentiel est de remercier pour tout. » D. Bonhoeffer, The Way to freedom.
« Celui qui a appris cela sait ce que vivre signifie. Il a pénétré le profond mystère de la vie : remercier pour tout » A. Schweitzer, Reverence for life.

Dans notre société du mérite, de l’exaltation de l’autonomie, du règne de l’hyperconsommation, etc., il n’y a plus guère de place pour la gratuité… et pour la gratitude. Or, celle-ci est nécessaire au plein déploiement de la dynamique du don et à la joie profonde qui l’accompagne.

I. LA GRATITUDE EST LE MOTEUR DE L’AMOUR-DON

II. LES TRISTESSES DE L’HYPERCONSOMMATEUR

III. CULTIVER LA GRATITUDE
POUR LUTTER CONTRE COMPENSATIONS ET ADDICTIONS

EXERCICES

Je peux reprendre des exercices des semaines précédentes ; je peux aussi m’inspirer des suivants.

#12 EXERCICE

Changer de vocabulaire

Bannir les termes de l’hyperconsommateur. Ainsi, au lieu de « je profite de ta présence », préférer « je goûte ta présence » ; au lieu de « je profite de ce temps », « je reçois ce temps comme un don », etc.

#13 EXERCICE

Benedicite et grâces au moment du repas

Dans le dessin animé Les Simpson, Bart dit au début d’un repas : « Mon Dieu, on a payé tout ça nous-mêmes, alors merci de rien » ! Semblablement, nous oublions que tout ce que nous avons, même le fruit de notre travail, est aussi un don de Dieu.

Prendre la décision de prier au moment des repas (même en silence lorsque je suis en public).

#14 EXERCICE

Prendre le temps de goûter la nourriture 

Dans le prolongement de l’exercice précédent, prendre le temps de manger : regarder, sentir, goûter, etc. Mastiquer lentement. Rendre grâce au fur et à mesure pour les hommes qui ont eu leur part dans la longue chaîne depuis la terre (ou la mer) jusqu’à mon assiette, etc.

Si le jeûne a des vertus certaines, cet exercice en a aussi !

#15 EXERCICE

S’émerveiller de la beauté de la Création 

Je fais une marche de 20 à 30 minutes dans un lieu où la beauté de la nature apparaît. Je contemple et remercie le Créateur tout au long de ce temps pour la beauté de la Création. Je souris et salue toutes les personnes que je croise.

Je remercie le Seigneur pour le don prodigieux de la vie.

#16 EXERCICE

Prendre un temps de recul après avoir visionné un film

Après avoir visionné un film ou l’épisode d’une série, je prends le temps de faire mémoire de ce que j’ai vu ; seul(e) ou avec un(e) ami(e), je réfléchis quelques instants au scénario, aux effets, au jeu des acteurs et à la psychologie des personnages, aux émotions suscitées, etc. Bref, je goûte l’expérience, plutôt que d’enchaîner aussitôt avec l’épisode d’après…

Edito du 19 mars 2023 "Deuxième scrutin des catéchumènes"

L’ensemble des membres du catéchuménat de nos paroisses accompagne Alan, Clarisse, Jil, Louis, Najib-Paul, Pauline, Axel, Crystèle, Joanne, Lisa, Nita et Zélie. Nous sommes heureux de vivre avec eux ces dernières étapes avant leur baptême qui sera célébré dans la nuit de la Vigile Pascale et le jour de Pâques. Les scrutins ont commencé dimanche dernier. C’est vraiment un don pour tous.

Il y a trois scrutins. Quelle que soit l’année liturgique, les lectures sont les mêmes et nous entendons les Évangiles suivants :
• la Samaritaine, 3è dimanche de carême : Jn 4, 5-42
• l’aveugle-né, 4è dimanche de carême : Jn 9, 1-41
• la résurrection de Lazare, 5è dimanche de carême : Jn 11
Ce sont tous des Évangiles qui mettent en scène une rencontre avec Jésus-Christ.

Mais qu’est-ce qu’un scrutin ? Dans le Rituel de l’Initiation Chrétienne des Adultes (RICA, 147, 148), pour l’Église, le scrutin est le temps de la purification et de l ’illumination, qui a été inauguré par l’appel décisif que chaque catéchumène a reçu de notre évêque le 25 février, au tout début du carême. Les scrutins sont un des temps offerts aux catéchumènes pour se fortifier dans leur cheminement et devenir disciples de Jésus-Christ. Unis à la communauté locale, c’est aussi une préparation de leur cœur pour recevoir le don que Dieu veut leur faire par le baptême. Don de l’eau vivifiante, don de la lumière, don de la vie avec Lui. Nous le savons tous, le cœur de l’être humain est changeant : il y a du bon et du mauvais en chacun de nous. Avant le baptême, il est bon de reconnaître ce qu’il y a de faible, de malade et de mauvais afin de guérir, mais aussi de reconnaître ce qu’il y a de bien, de bon et de saint pour l’affermir. Ces scrutins purifient les cœurs et fortifient contre les tentations. C’est ce qui est appelé prière d’exorcisme pendant le rituel du scrutin. Ainsi, Dieu œuvre au plus profond des cœurs et il accompagne fidèlement le cheminement de chaque catéchumène. En les accompagnant nous-mêmes, ils réveillent notre propre appel à la conversion.
Jean-Marie Warnan, diacre permanent.

Samedi 25 mars 2023 : le Concert Spirituel à Sceaux


CONCERT SPIRITUEL à ST-JEAN-BAPTISTE de SCEAUX 


Le programme des concerts de mars 2023 propose de chanter avec Marie avec la participation du public. 

Le chœur interprétera des œuvres de compositeurs des siècles passés comme Pérotin, Palestrina, Byrd Vivaldi, Pergolèse, mais aussi des contemporains comme Poulenc et Duruflé. 

Ce concert sera placé sous la direction de Lucile de Trémiolles et accompagné à l’orgue par Baptiste Florian-Marle-Ouvrard. 

Entrée libre, chacun est le bienvenu ! - 

Dimanche 25 mars 2023 à 20h30 à l'église Saint-Jean-Baptiste, 1 rue du Dr Berger à Sceaux.

Parcours Gratitude - semaine 2 : les Exercices

 

CULTIVER QUOTIDIENNEMENT LA VERTU DE GRATITUDE

PETIT RAPPEL

En toute circonstance, soyez dans l’action de grâces. C’est la volonté de Dieu sur vous dans le Christ Jésus ( 1 Th 5, 18)

Vivre dans la gratitude ne signifie pas ne plus avoir d’épreuves, mais choisir de regarder la vie d’une manière nouvelle, les choses faciles et heureuses comme celles difficiles et douloureuses : apprendre à tout considérer comme un « cadeau », ou du moins comme l’opportunité d’un progrès ou d’un surcroît de foi, d’espérance et de charité, comme l’occasion d’une fécondité nouvelle…
Chaque instant est précieux et ne m’est donné qu’une seule fois : à moi de le recevoir comme une opportunité pour aimer davantage, etc.

« Sans doute, c’est une grande grâce de recevoir les sacrements ; mais quand le Bon Dieu ne le permet pas, c’est bien quand même ; tout est grâce ! » Sainte Thérèse de Lisieux, 5 juin 1897.

I. LES QUATRE NIVEAUX DE LA GRATITUDE

II. S’ENTRAÎNER À DEMEURER DANS LA GRATITUDE, MÊME AU COEUR DES CONTRARIÉTÉS QUOTIDIENNES
Ce qui suit ne vise pas à développer à la force du poignet une « positive attitude » naïve, mais à acquérir un art chrétien de vivre, assumant les joies et les peines.

III. IDENTIFIER LES GRANDS ENNEMIS DE LA GRATITUDE
Qu’est-ce qui m’empêche de regarder au présent ce qui m’arrive dans ma vie comme des « bienfaits » ?

IV. ADOPTER TROIS ATTITUDES FONDAMENTALES POUR SE DISPOSER À LA GRATITUDE

EXERCICES

Encore une fois, la répétition crée la transformation. La vertu se développe comme un muscle. À force de répéter, nous nous transformons. Je peux refaire les exercices de la 1ère semaine qui m’ont le plus touché ou bien m’inspirer de ceux-ci

#6 EXERCICE

Faire mémoire de l’oeuvre de Dieu dans ma vie
Je dresse par écrit la liste des grands bienfaits que j’ai reçus du Seigneur au fil de ma vie (au moins 15 moments ou grâces), et je fais monter une grande action de grâce pour remercier le Seigneur.
Cette liste sera pour moi comme le psaume 135 de la Bible dans lequel Israël a fait mémoire de quelques-unes des merveilles de Dieu. Elle sera ma « bibliothèque de gratitude » vis-à-vis du Seigneur. Je pourrai y revenir régulièrement pour me souvenir sans cesse de l’amour du Seigneur.

« Rendez grâce au Seigneur des seigneurs, éternel est son amour !
Lui qui fendit la mer Rouge en deux parts, éternel est son amour !
et fit passer Israël en son milieu, éternel est son amour !
y rejetant Pharaon et ses armées, éternel est son amour  »
Ps 135[136],13-15.

#7 EXERCICE

Accueillir l’instant présent comme un cadeau
Dans le prolongement de l’exercice #5, le temps d’une journée, je m’exerce à accueillir attentivement chaque instant et chaque personne dans la foi que « tout est grâce ». Je rends grâce pour les moments joyeux et les rencontres heureuses ; j’accueille les contrariétés et les rencontres difficiles, car je sais qu’elles sont elles aussi une belle opportunité…

#8 EXERCICE

Changement de vocabulaire dans les petites contrariétés
Je change le vocabulaire que j’utilise lorsque je suis confronté à une petite contrariété. Je m’entraîne à utiliser un vocabulaire positif dans toutes les situations pour maintenir un état intérieur de gratitude.
Au lieu de : « zut, m****, encore une tuile, c’est toujours la même histoire…, je n’ai jamais de chance…, il ne manquait plus que ça…, je n’y arriverai jamais, … »
Oser dire (avec humour ?) : « Tiens c’est intéressant, ma voiture ne démarre pas ! Qu’est-ce que je vais pouvoir apprendre ? » ou « Ah, j’ai raté mon train, c’est une expérience nouvelle ! », ou encore « C’est étonnant comme cette personne a le pouvoir de me mettre en colère. Qu’est-ce que ça révèle sur moi-même ? »

#9 EXERCICE

Changement de point de vue : regarder ma vie d’en haut !
Relire Mt 6, 25-34 :
« Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?” (…) Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. »
Matthieu 6, 31.34.

Face aux petites contrariétés, rien de tel qu’un peu de hauteur ! Lorsque je suis pris par l’inquiétude et le stress à cause de petites choses, je peux me placer mentalement du point de vue de mon ange gardien : je regarde toute ma vie, depuis ma naissance jusqu’à ma mort, je prends conscience des choses qui ont de l’importance et de toutes celles qui n’en ont pas. Je relativise ainsi mes petites difficultés et je ris avec mon ange gardien parce que je me suis inquiété pour rien ou pas grand-chose !

#10 EXERCICE

Acte de confiance en Dieu
Je ne laisse pas les inquiétudes parasiter ma paix intérieure. Je fais bien mon devoir d’état, mais tout ce qui n’est pas de mon ressort, ou qui n’est pas à porter aujourd’hui je le remets à Dieu. Je prie l’acte de confiance de saint Claude la Colombière :

« Mon Dieu, je suis si persuadé que tu veilles sur ceux qui espèrent en toi, et qu’on ne peut manquer de rien quand on attend de toi toutes choses, que j’ai résolu de vivre à l’avenir sans aucun souci, et de me décharger sur toi de toutes mes inquiétudes : « Dans la paix, moi aussi, je me couche et je dors, car tu me donnes d’habiter, Seigneur, seul, dans la confiance » (Ps. 4, 9). Les hommes peuvent me dépouiller et des biens et de l’honneur, les maladies peuvent m’ôter les forces et les moyens de te servir, je puis même perdre ta grâce par le péché; mais jamais je ne perdrai mon espérance, je la conserverai jusqu’au dernier moment de ma vie, et tous les démons de l’enfer feront à ce moment de vains efforts pour me l’arracher : « Dans la paix, moi aussi, je me couche et je dors ». Certains peuvent attendre leur bonheur de leurs richesses ou de leurs talents, d’autres s’appuyer sur l’innocence de leur vie, ou sur la rigueur de leurs pénitences, ou sur le nombre de leurs aumônes, ou sur la ferveur de leurs prières. Pour moi, Seigneur, toute ma confiance, c’est ma confiance même ; cette confiance ne trompa jamais personne. Je suis donc assuré que je serai éternellement heureux, parce que j’espère fermement de l’être, et que c’est de toi, ô mon Dieu, que je l’espère. Amen.»

#11 EXERCICE

Présence de Dieu en moi
Plusieurs fois au cours de la journée (quitte à programmer une alarme pour m’en souvenir), m’arrêter quelques secondes au milieu d’une activité, me recueillir en posant l’acte de foi que Dieu demeure au plus intime de mon être, « descendre » pour l’y rencontrer, converser quelques brefs instants avec lui avant de « remonter » et de reprendre mon activité.

« Rappelez-vous qu’il est très important pour vous d’avoir compris cette vérité : le Seigneur est au-dedans de nous, au plus profond de nous-mêmes, restons avec lui. »
Sainte Thérèse d’Avila, Chemin de la perfection.

Troc des Plantes - samedi 1er avril 2023 à 14h

http://www.saintmaximeantony.org/2017/04/triduum-pascal.html

A Saint-Maxime, avec l'AFC d’Antony, venez participer au Troc des plantes, graines et boutures.


Ouvert à tous, samedi 1er avril 2023 de 14h à 17h,

à Saint-Maxime.


Que vous ayez un jardin ou un balcon, vous aimez le voir fleurir au printemps. Alors venez échanger graines, petites plantes, boutures (déjà bien racinées), rejets... que vous avez en stock, et repartez avec d'autres plantes que vous aurez découvertes. 
Le principe est celui de l'échange de plantes, d’expériences et d'idées.., le tout dans une ambiance conviviale.

Ce troc aura lieu le samedi 1er avril de 14h à 17h dans les jardins de l’église. 
Nous vous attendons nombreux !

Edito 12 mars 2023 "24 heures pour Dieu"


Depuis quelques années, le Pape François invite les chrétiens à marquer les jours qui précèdent le 4ème dimanche du Carême par un temps fort désigné par « 24 heures pour Dieu ». Cette année, nos paroisses proposeront ainsi du vendredi 17 au samedi 18 mars de vivre un moment privilégié pour prendre du temps avec le Seigneur.
Ce sera l’occasion de vivre le sacrement de réconciliation, de participer à la messe, au Chemin de Croix ou au chapelet, mais aussi de prendre un temps d’adoration en particulier durant la nuit du vendredi 17 au samedi 18 mars dans l’église Saint-Saturnin.

Cette année, seront proposées des intentions particulières pour chaque créneau d’adoration, permettant ainsi de porter dans notre prière les familles, les victimes des séismes et des conflits, suivant les différentes heures de la nuit. Occasion de vivre la belle expérience de la prière la nuit. Comme dit un psaume « Dans la nuit, je me souviens de toi et je reste des heures à te parler » (Ps 62, 7). S’il faut faire l’effort de se lever et de se rendre à l’église, cela donne aussi un sens à cette démarche où l’on se retrouve, dans le silence de la nuit, en présence du Seigneur.

Enfin, la journée du pardon sera proposée à cette occasion, durant laquelle des prêtres seront disponibles - vendredi 17 mars de 10h à 12h puis de 17h à 21h et samedi 18 mars de 10h à 12h - pour accueillir ceux qui désirent vivre le sacrement du pardon pour se préparer à la fête de Pâques.

Dans une année, 24 heures ne représentent pas beaucoup de temps, et dans une journée, une heure doit pouvoir se trouver. Bonne occasion de la passer en présence du Seigneur qui nous attend.
Père Olivier Lebouteux.

Vendredi 17 mars : Journée du Pardon à Saint-Saturnin
• 7h30           messe
• 10h-12h   confessions
• 15h              chemin de Croix animé
• 16h30        chapelet
• 17h-21h   confessions
• 19h              messe suivie de la Nuit d’Adoration
Samedi 18 mars :
• 10h-12h    confessions

Pèlerinage paroissial à Chartres dimanche 14 mai 2023


« RASSEMBLÉS ET ENVOYÉS DANS L’ESPRIT »

Pèlerinage des paroisses Saint-Saturnin et Saint-Maxime d’Antony à Chartres.
Trajet en voiture ou en car (59 places).

AU PROGRAMME

  • 9h30-12h : marche de Saint-Prest jusqu’à Chartres (6km) ou RDV à Chartres pour ceux qui ne marchent pas
  • 12h15-13h30 : repas tiré du sac
  • 13h30-15h : atelier peinture sur verre 6-12 ans
  • 14h-15h : visite de la cathédrale (groupe adultes et groupe ados 12-16 ans)
  • 15h30 : messe
  • 16h30 : retour vers Antony

L’inscription est obligatoireinscrivez-vous ici dès aujourd’hui

Date limite d’inscription : dimanche 2 avril

Parcours Gratitude - semaine 1 : les Exercices

 

LA PUISSANCE TRANSFORMANTE DE LA GRATITUDE

PETIT RAPPEL

Soyez dans l’action de grâces (1Th 5, 18)

I. UN FEU D’ARTIFICE DE BIENFAITS !

La gratitude est de toutes les attitudes intérieures, la plus bienfaisante et la plus transformante. Ses effets sont spectaculaires. Pourquoi ?
Si la psychologie reconnaît en elle une « force » et constate qu’elle est à la « racine de notre bien-être », la philosophie et la théologie l’expliquent en montrant qu’elle nous touche et nous métamorphose au plus intime de l’être, nous permettant d’être davantage ce que nous sommes… .

II. QU’EST-CE QUE LA GRATITUDE ? LES TROIS ÉTAPES

III. COMMENT DEVENIR DES PERSONNES
HABITÉES PAR LA GRATITUDE ?

Il arrive qu’en raison de son histoire, on porte un jugement sévère sur soi au point de bloquer le dynamisme de la gratitude. Non, j’ai le « droit » d’être aujourd’hui dans la gratitude !

EXERCICES

Créer une habitude de gratitude dans ma vie suppose de « faire des exercices », un peu comme un sportif à l’entrainement répète des gestes jusqu’à ce qu’ils s’impriment en lui et qu’il puisse les exécuter facilement, sans hésitation, sans effort, et avec joie. Ces exercices vous sont proposés comme des entrainements. Répétez-les le plus souvent possible. N’hésitez pas à créer vos propres exercices.

#1 EXERCICE

Carnet de gratitude.

  • Je m’achète un beau carnet dans lequel je vais noter tous les jours, 3 raisons d’être dans la gratitude.
  • Je refais cet exercice tous les jours jusqu’à la fin de la retraite, pour créer une habitude de gratitude dans ma vie.
#2 EXERCICE

Liste de 15 moments exceptionnels

  • Je fais la liste de 15 moments exceptionnels de ma vie. Je goûte la gratitude que j’ai pour ces moments et je remercie le Seigneur pour le don de ma vie.
  • Je goûte la gratitude que j’ai pour ces moments et je remercie le Seigneur pour le don de ma vie .
#3 EXERCICE

La 2ème pensée de la journée : Prière pour passer la journée dans la gratitude

  • Dans quel état intérieur suis-je lorsque je me réveille le matin ? Joie, enthousiasme, ou stress, inquiétude, angoisse, manque d’énergie ? Je ne me réveille pas toujours dans un état intérieur de gratitude !!! Si je ne peux pas contrôler la 1ère pensée qui m’habite en me levant (car elle est involontaire), je peux choisir la 2ème. Je décide de faire une prière, me mettre dans une disposition de gratitude vis-à-vis de tout ce qui va m’arriver aujourd’hui. Par exemple :

« Seigneur, je te bénis pour cette journée que je reçois de ta main. Tu as préparé pour moi cette journée, de sorte qu’il n’y ait rien de trop et rien d’inutile. Cette journée est un chef d’œuvre. Elle est parfaite pour moi. Je te remercie par avance pour toutes les joies et occasions de m’émerveiller que tu y as disposées, ainsi que pour tous les moments douloureux et difficiles, occasions de grandir. Donne-moi la grâce de vivre chaque instant uni à toi et dans la gratitude. »

  • Je présente au Seigneur mon emploi du temps de la journée et toutes les personnes que je vais rencontrer.
  • Variante : se coucher le soir avec une action de grâce sur les lèvres. Elle nourrira notre nuit et il sera peut-être plus facile d’être dans l’action de grâce dès le matin.
#4 EXERCICE

Renouveler son regard

  • Je change mon regard sur un trajet que je fais quotidiennement. Je contemple d’une manière nouvelle ce que je vois, je goûte et rends grâce au Seigneur pour la beauté.
  • Témoignage du père Pascal Ide :

« Quand je fus envoyé en mission à la Congrégation pour l’éducation catholique (…) mon trajet quotidien me conduisait à emprunter la tortueuse et pittoresque via des Coronari, puis, arrivé au niveau du château Saint-Ange, à longer le Tibre, que frôlent mouettes et goélands, enfin à emprunter la via della Conciliazione au bout de laquelle la basilique Saint-Pierre élève sa coupole comme une prière (…) En quelque 8000 trajets accomplis pendant 13 ans, mon émerveillement ne s’est jamais émoussé. J’avais même adopté un rituel. Au lieu de mécaniquement balayer le paysage du regard, je baissais les yeux avant de déboucher sur la via della Conciliazione, puis je les levais doucement et je détaillais la vue, comme si la basilique séculaire et son dôme légendaire s’offraient à moi pour la première fois. De fait, chaque matin, chaque après-midi, une lumière différente baigne la coupole dessinée avec génie par Michel-Ange (ah, les derniers jours de janvier !). Jamais elle n’a arboré la même teinte, sans parler des rares fois où elle a disparu sous la brume et le jour unique où elle fut, une brève après-midi d’hiver, couverte de neige… »

#5 EXERCICE

Prendre conscience de la vie

  • Je suis attentif dans ma journée à prendre conscience des beaux moments que je vis. Je m’arrête quelques instants pour goûter ces moments et remercier le Seigneur de la chance que j’ai de vivre cela en répétant par exemple : « Merci Seigneur pour la chance que j’ai de vivre ce moment. »
  • Je fais cet exercice le plus souvent possible

Edito du 5 mars 2023 "(Re)découvrir la prière des frères"


La prière des frères est une pratique qui se répand depuis quelques années dans de nombreuses paroisses. Elle s’inspire de l’invitation évangélique : « Je vous le dis encore, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. En effet quand deux ou trois sont réunis en mon Nom, Je suis là au milieu d’eux » (Mt 18,19-20) , ou encore : « Portez les fardeaux les uns des autres : ainsi vous accomplirez la loi du Christ. » (Ga 6, 2).

Le principe consiste à proposer une prière d’intercession auprès de deux « priants » qui sont appelés et envoyés pour cette mission. Le père Ardillier définit ce temps comme : « Être entouré quelques instants de frères chrétiens, se confier à leur intercession auprès du Père, les entendre prier à voix haute pour soi, écouter le Saint-Esprit parler et le voir agir, voici la merveille proposée dans la prière des frères ».

Concrètement, la personne qui désire vivre ce temps d’intercession vient se présenter auprès d’un binôme pour déposer une intention de prière pour une situation personnelle ou une tierce personne. Comme Jésus posant la question à Bartimée, les priants peuvent demander : « Que veux-tu que le Seigneur fasse pour toi aujourd’hui, maintenant ? »

Par la grâce du baptême, nous sommes invités à intercéder les uns pour les autres. La prière des frères est déjà à l’œuvre dans les groupes de prière de notre paroisse. Elle porte de beaux fruits de charité et de paix. Nous souhaitons ainsi la proposer plus largement durant ce temps de Carême où l’Église nous invite plus particulièrement à prier les uns pour les autres.

N'hésitez pas à venir rencontrer les binômes des frères qui prieront pour vous :
  • Dimanche 12 mars à la fin de la messe de 18h à Saint-Saturnin
  • Dimanche 19 mars à la fin de la messe de 11h à Saint-Maxime
  • Dimanche 26 mars à la fin de la messe de 11h à Saint-Saturnin
Père Olivier Lebouteux.

Le Dîner pas Solo - vendredi 10 mars 2023


Faire connaissance,
tisser des liens d’amitié et d’entraide.

Les dîners pas solos : un moment de partage, de convivialité et de joie entre personnes vivants seules.

Chacun apporte un plat sucré ou salé, les organisatrices se chargent de l’apéro et des fromages.

Et si vous veniez avec votre instrument de musique ou votre jeu de société préféré pour partager un bon moment !?

Après la soirée, les convives pourront poursuivre leurs échanges en faisant la plonge.

Rencontre le vendredi 10 mars avec un nombre limité de participants.

Selon les retours, on proposera une suite, voire une régularité des dîners.

Pour qui ?

Pour tous les solos (célibataires, séparés, divorcés, veufs) à partir de 18 ans et sans limite d’âge, pour vivre un moment de partage, de convivialité et de joie entre solos.

Date et lieu

Vendredi 10 mars – 19h30/22h30

Paroisse Saint Maxime – Salle Saint-Henri
11 rue du Jour – 92160 ANTONY

Inscription obligatoire

La participation financière est de 5 € par personne

Pour vous inscrire au prochain dîner veuillez renseigner ce formulaire

Pour contacter l’équipe (Peggy et Céline) :