Menu

HORAIRES LE MAXILIEN AGENDA INTENTION MESSE LE DENIER VESTI ST-MAX'
Les derniers articles...

EDITO du 11 février 2024 "Le dimanche de la santé"

Qu'attendons-nous du dimanche de la santé ?

Cette année, des décisions législatives dans le domaine médical vont être prises, lourdes de conséquences pour les soignants et les malades. Il s'agit de choisir sa mort, contraign
ant le médecin à poser un acte fatal. Deux français sur trois n'ont pas accès aux soins palliatifs, une certaine volonté émerge pour les développer. Que de témoignages positifs de ceux qui en bénéficient !

Et nous, saurons-nous mourir en chrétiens ? Il est tellement difficile de comprendre la souffrance d'autrui.
Certaines maisons de retraite savent trouver les bonnes réponses aux besoins de résidents, grâce aux talents du personnel, à la présence des bénévoles, au service religieux.
Quel bonheur pour les soignants ce serait de continuer à travailler dans un climat apaisé !
Prions pour que ces conditions de travail soient respectées.
Et lorsque l'on sort de l'hôpital, il est parfois difficile de se faire aider. Environ 7 millions d'aidants n'osent ou ne trouvent pas l'aide indispensable pour alléger leur fardeau. L'accueil de jour en maison de retraite, peut être une solution pour certains.

Confions nos intentions de prière à Notre Dame de Lourdes.
Que le sacrement des malades apporte le réconfort à ceux qui le demandent, les malades, les soignants, les handicapés, les aidants.

Ce sacrement n'est pas qu'une parenthèse dans notre vie. Il manifeste que nous sommes toujours en état de mission.

Laure Thiébaut, pour le Service Evangélique des Malades et des Aînés.

Vidéo pour mieux connaitre le dimanche de la santé : youtu.be/0NG5STSRVCs

Pour le Carême qui vient

http://www.saintmaximeantony.org/2017/02/propositions-pour-le-careme-qui-vient.html
MERCREDI DES CENDRES

Le premier jour du Carême cette année est le mercredi 14 février. La messe sera célébrée à Saint-Maxime à 9h et à 20h, avec imposition des Cendres.

Vous pouvez rapporter dès maintenant à l'église les rameaux de l'année passée : ils seront brûlés pour préparer les Cendres.

CHEMIN DE CROIX DU VENDREDI
Les vendredis de Carême, vous pouvez venir prier le chemin de Croix à 15h dans l’église. Des feuillets sont mis à votre disposition à partir du vendredi 23 février.

JEÛNE PAROISSIAL
Au cours de la 4ème semaine de Carême, la paroisse propose à ceux qui le souhaitent de vivre un jeûne de trois jours avec un temps de prière et le partage du pain, du mercredi 20 mars au vendredi 22 mars. Inscriptions à venir.

EDITO du 4 février 2024 "Foi et Lumière"

"Au cours de ce mois de février, dans le monde entier, toutes les communautés Foi et Lumière se retrouvent pour la fête de la Lumière. En se référant à la Présentation de Jésus au temple, célébrée le 2 février, Foi et Lumière reconnaît Jésus comme la lumière du monde, protecteur des plus faibles, des handicapés, des malades.


Pour la communauté « Bartimée » d’Antony, c’est ce dimanche 4 février que nous nous retrouvons avec la communauté « Monique Michaud » de Versailles.
Merci aux paroissiens de Saint-Saturnin de nous accueillir.

Foi et Lumière est un mouvement international qui réunit des personnes avec un handicap mental, leurs parents et des amis.
Marie-Hélène Mathieu est à l’origine de sa création en 1971. Aujourd’hui, il existe plus de 1300 communautés de différentes traditions chrétiennes dans 86 pays.
Foi et Lumière croit que toute personne, même la plus démunie, est appelée à être source de joie et de paix dans l’Église et dans le monde.
Foi et Lumière veut être un témoin de la tendresse de Dieu pour les personnes avec un handicap mental et leur famille.

À Antony, nous sommes une trentaine à nous retrouver avec le Père Olivier, notre aumônier, un dimanche par mois, à la Maison Sainte-Claire le plus souvent, pour vivre un temps de partage, d’amitié, de fête, de célébration et de prière.

N’hésitez pas à nous contacter, la communauté sera heureuse de vous accueillir.

Marie-Claude et Dominique GILET

EDITO du 28 janvier 2024 "Le saint Curé d'Ars"


"Tu m’as montré le chemin d’Ars, je te montrerai le chemin du ciel !" voilà une des premières phrases que saint Jean-Marie Vianney a dit à un jeune paroissien en arrivant dans sa nouvelle paroisse, la ville d’Ars en février 1818.

Saint Jean-Marie Vianney, appelé aussi le Saint Curé d’Ars, est un prêtre français qui a vécu de 1786 à 1859. Dans sa paroisse, il réveille la foi de ses paroissiens par ses prédications mais surtout par sa prière et sa manière de vivre. Il se sent pauvre devant la mission à accomplir, mais il se laisse saisir par la miséricorde de Dieu. Il restaure et embellit son église, fonde un orphelinat La Providence et prend soin des plus pauvres.

Très rapidement, sa réputation de confesseur lui attire de nombreux pèlerins venant chercher auprès de lui le pardon de Dieu et la paix du cœur. Assailli par bien des épreuves et des combats, il garde son cœur enraciné dans l’amour de Dieu et de ses frères ; son unique souci est le salut des âmes. Ses catéchismes et ses homélies parlent surtout de la bonté et de la miséricorde de Dieu.

Ce lundi 29 janvier, durant toute la soirée, nous aurons la grande chance d’accueillir et de vénérer la relique de son cœur. Qu'est-ce que des reliques ? Les reliques sont des parties du corps d’un saint. En les vénérant, nous prions et intercédons pour pouvoir un jour, nous aussi, devenir des saints. Nous devons imiter les vertus des saints, leur manière d’avoir aimé et servi le Seigneur tout au long de leur vie.

Je vous invite à venir donc prier, avec la présence de la relique, lundi prochain à l’église Saint-Saturnin, pour plusieurs raisons :
« La Miséricorde n’a point de limite et est infinie » : prier auprès du saint Curé, c’est bénir le Seigneur pour ce merveilleux cadeau du sacrement de la réconciliation que nous vivrons lundi soir.
« Le Sacerdoce, c’est l’amour du cœur de Jésus » : prier auprès du saint Curé, c’est renouveler aussi le regard que nous portons sur nos prêtres. Prions pour que tous puissent être des pasteurs saisis et transfigurés par le Cœur de Jésus.
« La prière n’est pas autre chose qu’une union avec Dieu » : prier auprès du saint Curé, c’est prier aussi pour nos familles, que naissent dans celles-ci des vocations sacerdotales, religieuses et aux mariages dans nos paroisses, dans notre diocèse et dans notre Église.
Pour toutes ces raisons, et pour tant d’autres grâces que le Seigneur nous réserve, mes chers amis paroissiens, venez nombreux ce lundi 29, invitez largement, prier intensément autour et avec le Saint Curé d’Ars !

Que son passage dans nos paroisses soit l’occasion d’un grand enthousiasme pour tous et d’une grande fécondité pour chacun ! <

Père Xavier Vermersch.

Parcours de Carême 2024 "Vers la liberté"

 

PARCOURS DE CARÊME
« Vers la liberté »

40 jours pour retrouver la paix intérieure

Cinq lundis soir du 26 février au 25 mars
avec un temps de louange, d’enseignement, de partage en équipe et une mise en pratique.
20h30 à 22h dans la chapelle de Sainte-Marie

Nombre de places limité, ne tardez pas à vous inscrire ! (clic)

TELECHARGER LE FLYER

EDITO du 21 janvier 2024 "Vers la liberté"

Nous avons vécu l’an dernier le parcours gratitude à l’occasion du carême. Ce temps qui nous prépare à la grande fête de Pâques constitue en effet un moment favorable pour relancer notre vie à la suite du Christ. Cet élan que nous souhaitons donner se trouve toutefois souvent ralenti ou entravé par des habitudes, des peurs, ou le sentiment de manquer perpétuellement de temps ou de motivation. Autant de signes qui nous invitent à grandir dans la liberté que nous offre le Christ.

Ce temps que nous propose l’Église est en effet propice à retrouver une liberté intérieure qui nous rend capable de vivre pleinement notre foi. Nous faisons l’expérience que l’œuvre du salut de Dieu est fondamentalement une œuvre de libération, celle de la libération d’Égypte du peuple d’Israël, préfigurant la libération définitive de la mort et du péché, acquise par la mort et la résurrection du Christ.

Voilà pourquoi les paroisses de Saint-Saturnin et de Saint-Maxime vous proposent cette année de vivre un parcours destiné à retrouver cette liberté fondamentale voulue pour nous par le Christ.

Le parcours « Vers la liberté. 40 jours pour retrouver la paix intérieure » prendra le temps d’explorer, en cinq soirées, l’œuvre de libération du Seigneur dans toutes les dimensions de notre vie. En posant dans un premier temps les bases d’une vraie liberté, nous découvrirons ensuite comment gagner en liberté dans notre corps, dans notre manière de penser et de discerner, dans notre relation aux autres et enfin dans notre vie spirituelle.

Comme l’an dernier, nous nous retrouverons à Sainte-Marie pour cinq lundis soir, de 20h30 à 22h du lundi 26 février au lundi 25 mars, pour des temps de louange, d’enseignement, de partage en équipe et une mise en pratique. Nous vous invitons à vous inscrire dès maintenant sur nos sites en suivant les liens proposés.

En route pour une liberté et une paix intérieures renouvelées !

Père Olivier Lebouteux.

Visitation des reliques du saint Curé d'Ars


La relique du cœur du Saint curé d’Ars visite le diocèse des Hauts-de-Seine du dimanche 28 janvier au dimanche 4 février. Elle arrivera à Antony lundi 29 janvier en soirée. 

Programme du 29 janvier :
• 19h : messe du saint curé d’Ars à Saint-Saturnin
• après la messe, soirée de prières et de miséricorde : vénération des reliques, chants et méditation à partir des textes du saint curé d’Ars, démarche d’intercession et confessions.

Le 2 février, à l’occasion de la journée pour les vocations, et en présence des reliques du saint curé d’Ars, nous sommes invités à prier pour les vocations. Le vendredi 2 février à 16h30 à l’église St-Etienne d’Issy-les-Moulineaux, adoration et chapelet animé par le Monastère Invisible, suivis de la messe à 19h présidée par Mgr Matthieu Rougé, puis d’une marche aux flambeaux jusqu’au séminaire Saint-Sulpice.

Retrouvez tout le programme de la visitation des relique sur le site du diocèse >>

NEUVAINE POUR LES VOCATIONS

« Un pasteur selon le cœur de Dieu, c’est là le plus grand trésor que le Bon Dieu puisse accorder à une paroisse… » (saint Jean-Marie Vianney). Pour préparer nos cœurs à accueillir la relique du cœur du curé d’Ars, nous vous invitons à prier cette neuvaine à partir du 20 ou du 21 janvier, pour les vocations sacerdotales et consacrées dans notre diocèse. Livret disponible dans le narthex de l’église ou à télécharger ici

11 février 2024 - sacrement des Malades à Saint-Saturnin


Le dimanche 11 février 2024, nous sommes appelés à porter notre attention et notre prière sur le monde de la santé et ce qui se vit au nom de l’Église pour prendre soin des personnes malades, âgées ou handicapées, des proches-aidants, sans oublier les soignants. 

À Saint-Saturnin, pendant la messe du dimanche 11 février à 9h30, les personnes qui le souhaitent pourront recevoir le sacrement de l’onction des malades. 

Pour en faire la demande, contactez Claire Le Floch au 06 42 11 02 06

Ce sacrement peut également toujours être reçu à la paroisse, à la maison ou à l’hôpital, en faisant la demande auprès du secrétariat paroissial qui transmettra.

Edito du 14 janvier 2024 "Baptisez-les !"

C'est quasiment la dernière parole du Christ-Ressuscité à ses disciples : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » (Mt 28, 19). Et, dès le jour de la Pentecôte, à l'invitation de l'Apôtre Pierre, environ 3000 personnes ayant accueilli la Parole furent baptisées (Ac 2, 41). Depuis lors, la source du baptême ne cesse de jaillir dans l'Église...

Elle jaillit toujours neuve dans nos communautés chrétiennes, en particulier dans la Nuit de Pâques et durant tout le temps pascal. Et des adultes, des jeunes, des enfants en âge scolaire, des jeunes enfants, des tout-petits sont plongés en elle, le dimanche, Jour du Seigneur. Pendant longtemps, on n'a pratiquement baptisé que des tout-petits au sein de nos communautés chrétiennes. De ce fait, on avait quelque peu oublié que le « baptême-type », si on peut l'appeler ainsi, n'est pas celui des petits enfants mais le baptême des adultes, ou plus exactement « l'initiation chrétienne » selon le titre du rituel qui accompagne sa célébration. Initiation chrétienne qui se déploie en trois sacrements intimement liés : le baptême, la confirmation et l'eucharistie.

Reparcourons brièvement les étapes qui mènent aux sacrements de l'initiation chrétienne. Cela commence par un « temps de la première évangélisation » pendant lequel on accompagne le candidat à la vie chrétienne dans une découverte de la foi et de la vie chrétienne. C'est souple et libre, comme notre vie chrétienne est toujours un engagement de notre liberté : « Si tu veux », dit souvent le Christ dans l'Évangile. La « célébration de l'entrée en catéchuménat » viendra alors comme ratifier le désir et la demande du candidat, ce désir de Dieu et de marcher dans la foi chrétienne qui doit toujours nous animer.

Ce sera alors le « temps du catéchuménat » où l'on entre, avec l'aide de l'Église et la communauté des chrétiens, dans la dynamique de la foi chrétienne qui vient aussi transfigurer notre vie. L'Appel décisif (par l'évêque, au début du Carême) viendra alors ratifier la démarche du catéchumène et y fera retentir l'appel fondamental du Christ à devenir son disciple. Et le temps du Carême permettra de « purifier » la démarche en la tournant résolument vers le Christ, seul Sauveur, en reconnaissant les entraves qui peuvent subsister dans un cœur qui pourtant s'est ouvert à la Bonne Nouvelle.

Dans la Nuit de Pâques, renouvelée de dimanche en dimanche, le Jour du Seigneur, voici que renaissent par les sacrements de l'Initiation chrétienne ceux qui ont été appelés au baptême. Ils sont plongés dans la vie divine par l'eau baptismale, rendus fermes dans la foi par l'onction d'huile sainte (le saint-chrême) et fortifiés par la communion au Corps du Christ Vivant.
Père Jean-Luc Abadie.