Menu

HORAIRES LE BULLETIN AGENDA VESTI ST-MAX' DONNER
d'autres actus à découvrir
mots bibliques sélection de livres offres d’emploi
Les derniers articles...

En Avent avec saint Jean - 4è dimanche : la formation


https://www.saintmaximeantony.org/2018/12/la-formation-version-audio-votre.html

La formation


VERSION AUDIO   


« Jean le Baptiste lui rend témoignage en proclamant : « C’est de lui que j’ai dit : Celui qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. » Tous nous avons eu part à sa plénitude, nous avons reçu grâce après grâce ; car la Loi fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître– Jn 1, 15-18



Prétendre connaître Dieu sans rencontrer Jésus Christ est une illusion. Personne n’a jamais vu Dieu, qui dépasse infiniment tout ce que nous pouvons concevoir et imaginer. C’est Lui qui a pris l’initiative de se faire connaître pour que nous puissions vivre en communion avec Lui. Ce ne sont pas les sages et les savants qui connaissent le Dieu véritable, mais les petits et les humbles, qui l’accueillent pleinement dans une confiance sans limite à la manière des petits enfants. Si la Loi de Moïse oriente notre manière de vivre et d’agir, seule la grâce de Jésus nous donne de vivre pleinement de la vie de Dieu. Il nous faut commencer par accueillir le don de Dieu pour en vivre et le mettre en pratique.
Il s’est rendu visible en venant vivre parmi nous. Toute la Bible parle de Jésus : l’Ancien Testament l’annonce et le Nouveau le raconte. Toutes ses paroles, tous ses gestes nous dévoilent le vrai visage de Dieu et nous invitent à y conformer toute notre vie. Dieu se donne lui-même en plénitude. Voilà pourquoi nous ne pouvons pas prétendre connaître Dieu seulement de manière purement intellectuelle, mais dans une communion réciproque d’une vie reçue et donnée. Si l’Ecriture doit être lue et méditée, c’est toujours en vue de sa mise en pratique, afin de transformer notre vie en profondeur.
Comme le dit saint Jérôme : « Ignorer les Écritures, c’est ignorer le Christ. » Je prends la décision de lire régulièrement l’Écriture. Je peux commencer par lire chaque semaine l’Évangile du dimanche, puis celui de chaque jour. Certains passages me sembleront lointains ou difficiles à comprendre, d’autres en revanche me parleront et surtout m’indiqueront clairement comment mettre en pratique cette Parole pour qu’elle soit vivante en moi.