Menu

PENDANT LE CONFINEMENT, NE PERDEZ PAS LE CONTACT !
Youtube Facebook Parvis Facebook
 DEMEURER EN COMMUNION
La situation actuelle de notre pays nous contraint pour un temps à rester confinés chez nous, éloignés les uns des autres. Or, le propre de notre vie de chrétien est d’être en relation, avec Dieu et les uns avec les autres. Cette communion est particulièrement visible lors de l’assemblée dominicale, nous sommes en effet membres d’un seul corps. Mais comment vivre cette situation inédite ? Il n’y a plus la messe le dimanche ! Nous sommes reclus dans nos maisons, séparés les uns des autres. Votre paroisse, et l’équipe des prêtres qui la sert, vous proposent de vous aider et de vous accompagner dans cette démarche. Lire la suite...

JE REGARDE LA MESSE JE DONNE A LA QUÊTE EN LIGNE JE DÉPOSE UNE INTENTION DE PRIÈRE JE POSE UNE QUESTION A NOS PRÊTRES LES DÉFUNTS DE LA PAROISSE
Les derniers articles...

EDITO : Cette année, c'est mon tour !

https://www.saintmaximeantony.org/2018/09/edito-cette-annee-cest-mon-tour.html

Le temps de la rentrée correspond aussi à celui des divers Forum des associations qui proposent leurs activités pour petits et grands. Cette année, la paroisse Saint-Saturnin propose également ces 29 et 30 septembre un Forum afin de présenter toutes les facettes de la mission de l’Eglise : de la formation de la foi au service des plus pauvres, des groupes de prière au service de sacristie. Chacun doit pouvoir trouver le domaine où il saura faire fructifier ses talents.
Paroissiens de Saint-Maxime, nous pouvons aussi y aller et découvrir les services et mouvements qui concernent toute la ville d’Antony. Mais dans notre paroisse également nous nous réjouissons de pouvoir inscrire les enfants au catéchisme, prier lors d’une belle liturgie, profiter d’une église ouverte toute la journée ou utiliser la salle paroissiale... autant de domaines, et d’autres encore, pour lesquels nous sommes tous concernés. Si notre paroisse peut ainsi assurer sa mission, c’est grâce à l’engagement de nombreux baptisés. Mais les appels se poursuivent. 
Pourquoi ne pas se dire « cette année, c’est mon tour ! » : j’accompagne un groupe de catéchisme, je me rends disponible pour embellir l’église, je rejoins l’équipe liturgique. Le temps ? C’est un don de Dieu. Les compétences ? Tout s’apprend. Les questions ? Nous ne sommes pas seuls. 

Si nous ne sommes pas en mesure de tout faire, nous ne pouvons pas en revanche ne rien faire. Notre temps disponible, nos compétences, nos attentes, et même nos limites et nos pauvretés peuvent trouver une occasion de se déployer pour le bien de tous. Au seuil de cette année, laissons l’Esprit nous inspirer là où il souhaite nous conduire, pour répondre nous aussi à l’appel du Seigneur pour notre paroisse. 

Père Olivier LEBOUTEUX