Menu

HORAIRES LE BULLETIN AGENDA VESTI ST-MAX' SOUTENIR
Les derniers articles...

EDITO : A propos des scandales qui secouent l'Eglise

https://www.saintmaximeantony.org/2019/03/edito-propos-des-scandales-qui-secouent.html
Les révélations qui se succèdent sur les scandales et les abus commis au sein de l’Église catholique provoquent en nous des sentiments de colère, de dégoût et de honte. 

Au terme de la rencontre sur La protection des mineurs dans l’Église qui s’est tenue au Vatican du 21 au 24 février derniers, le Saint Père a adressé un discours fort qui mérite d’être lu. Dans notre situation, nous ne savons parfois que penser et comment réagir. Dans un premier temps, il me semble important d’écouter et d’assumer les témoignages des victimes de ces abus. La parole doit pouvoir être entendue et prise en compte afin que la justice puisse s’exercer. Les situations de silence, de déni ou de relativisation ont pu favoriser un sentiment d’impunité chez les coupables de tels actes. Seules la vérité et la justice pourront ouvrir un authentique chemin de conversion et de purification. 

Dans toute cette tempête, il convient aussi de savoir discerner les situations. Le Saint Père rappelle l’ampleur de ces crimes dans l’ensemble de la société, ce qui ne relativise en rien la gravité de ceux commis par des membres du clergé. La justice nécessaire ne peut s’exercer dans un esprit de règlement de compte ou de vengeance, mais dans le souci d’établir la vérité pour appliquer une juste sanction. Dans un regard profond, le Pape François voit dans ces événements la présence du mystère du mal : « L’inhumanité du phénomène au niveau mondial devient encore plus grave et plus scandaleuse dans l’Église, parce qu’en contradiction avec son autorité morale et sa crédibilité éthique. La personne consacrée, choisie par Dieu pour guider les âmes vers le Salut, se laisse asservir par sa propre fragilité humaine, ou sa propre maladie, devenant ainsi un instrument de Satan. » 

Dans ce contexte de ténèbres, il ouvre aussi un chemin d’espérance : « Enfin, je voudrais souligner l’importance de la nécessité de transformer ce mal en une opportunité de purification. Regardons la figure d’Edith Stein – sainte Thérèse Bénédicte de la Croix - certaine que "dans la nuit la plus obscure surgissent les plus grands prophètes et les plus grands saints. Mais le courant vivifiant de la vie mystique demeure invisible. Il est certain que les événements décisifs de l’histoire du monde ont été essentiellement influencés par des âmes dont rien n’est dit dans les livres d’histoire. Et quelles sont les âmes que nous devrons remercier pour les événements décisifs de notre vie personnelle, c’est une chose que nous saurons seulement le jour où tout ce qui est caché sera manifesté" ».

Père Olivier LEBOUTEUX