Menu

HORAIRES LE BULLETIN AGENDA VESTI ST-MAX' JE DONNE
Les derniers articles...

EDITO 1er décembre 2019 : "Portons le feu de Jésus à Antony"

https://www.saintmaximeantony.org/2019/11/edito-1er-decembre-2019-portons-le-feu.html

« Je suis venu apporter un feu sur la terre et comme je voudrais qu’il soit allumé ! » (Lc 12,49). Fini le temps de la vieille chrétienté, fini le temps d’une société porteuse, où la foi, la culture chrétienne, le nom de Jésus étaient un patrimoine commun. Envolée l’illusion d’une paroisse qui tourne toute seule dans tous ses services, où je peux tranquillement venir en consommateur et me dire qu’on n’a pas besoin de moi.

Le monde a changé, la société a changé. Il est fini le temps d’une pratique massive qui laissait imaginer qu’il n’y avait pas besoin pour nous d’annoncer, parce que de toute façon l’esprit de la société, l’habitude, la tradition familiale conduiraient toujours à faire vivre la foi. Regardons dans nos familles : combien de nos enfants ne se marient plus, de nos petits-enfants ne sont plus baptisés et n’entendront probablement jamais parler du Christ en famille ou par leurs amis ? Il n’est plus question d’attendre tranquillement que les personnes viennent jusqu’à nous pour demander quelque chose à l’Église.

Ce constat, fait sans crainte ni nostalgie, résonne au contraire comme un appel joyeux. Ce changement est une chance pour notre foi. Cela nous réveille et nous oblige. Il n’est plus question d’entretenir ou de faire tourner une boutique, attendant que l’on vienne à nous. C’est à l’Église, c’est à nous, d’aller au-devant des hommes. Aller à eux, mais pour quoi ? Pour proposer quoi ? Des valeurs ? Ils en trouveront ailleurs !

Aller à eux pour proposer Jésus ressuscité, la grandeur de ce mystère de la résurrection par lequel nous sommes sauvés, pour proposer avec joie la bonne nouvelle de la vie avec le Christ : bonne nouvelle pour chacun, bonne nouvelle pour l’amour humain et pour le mariage, bonne nouvelle pour la vie familiale, bonne nouvelle pour les plus pauvres, bonne nouvelle pour tous. Et bonne nouvelle pour toutes les dimensions de nos existences, qui, lorsqu’elles sont visitées par le Christ, deviennent fécondes. Tout cela vécu dans la beauté d’une vie fraternelle, dans une communauté heureuse de croire, attentive et accueillante. Et ce n’est pas simplement le rôle du prêtre, du diacre, ou de quelques-uns. C’est ton rôle, à toi qui me lis. Pourquoi ? Parce que Jésus veut ton cœur. Il veut ton cœur pour y faire brûler son amour et ainsi te donner la joie de croire. Il veut ton cœur, pour qu’en le brûlant il devienne contagieux de sa présence là où tu vis. Il faut donc d’abord que nous nous laissions remplir par le mystère de Jésus et de sa vie : l’Adoration proposée sur notre paroisse en est un des moyens privilégiés. Là, Jésus travaille nos cœurs pour les rendre brûlants. Là, on redécouvre la joie inégalable de Son amitié, et le désir irrépressible de La partager. Allez demander aux paroissiens qui évangélisent sur le parvis du RER un vendredi par mois combien la joie chrétienne est décuplée lorsqu’on annonce le nom de Jésus. Ne nous privons pas de cette joie.
Et ainsi, que brûle notre paroisse ! 

Père Ambroise Riché. 

Dimanche 1er décembre 2019 : journée paroissiale d'entrée en Avent

https://www.saintmaximeantony.org/2019/11/dimanche-1er-decembre-2019-journee.html
Retrouvons-nous pour entrer ensemble en Avent !

dimanche 1er décembre - pour grands et petits !


AU PROGRAMME :

* APÉRITIF
* REPAS PARTAGÉ
* TEMPS D’ATELIERS pour les enfant

* POUR LES ADULTES
  • présentation des grandes dates de l'année paroissiale
  • A LA DÉCOUVERTE DES QUARTIERS DE LA PAROISSE SAINT-MAXIME - parcours adaptés
* VÊPRES SOLENNELLES à 16h

Pour le repas partagé, merci d’apporter un plat ‘’généreux’’ : 

  • les personnes dont le nom commence par A à L apportent un plat salé
  • les personnes dont le nom commence par M à Z apportent un plat sucré

Garderie pour les 0-3 ans de 13h30 à 15h45h, avec jeux et espace sieste.

1er décembre 2019 : Chantiers du Cardinal

https://www.saintmaximeantony.org/2018/11/2-decembre-chantiers-du-cardinal.html

Collecte des Chantiers du Cardinal


Ce dimanche 1er décembre est la journée de collecte des Chantiers du Cardinal. 

Grâce à votre générosité, une trentaine de projets de construction et de rénovation d'églises et de bâtiments paroissiaux sont en cours ou à l'étude en Île-de-France. La journée des Chantiers du Cardinal est une occasion de manifester votre volonté de donner une plus grande visibilité à l’Église et de transmettre aux générations futures des édifices beaux et accueillants.

Vous n’imaginez pas la ville sans église, donnez aux Chantiers du Cardinal, grâce à l’enveloppe qui vous est remise lors des messes du 1er décembre.

Seul votre don permet d’agir ! 

Nous comptons sur vous. Merci pour votre soutien.

Vous pouvez aussi faire découvrir tous les projets soutenus et faire un don en ligne www.chantiersducardinal.fr

9 décembre 2019, fête de l'Immaculée Conception

La fête de l’Immaculée Conception est reportée cette année au lendemain du dimanche de l’Avent.

Une messe sera célébrée en l'honneur de l'Immaculée Conception de Marie, 
lundi 9 décembre à 19h30 à Saint-Maxime.

Jésus souviens-toi de moi : homélie du dimanche du Christ Roi - 2019

https://www.saintmaximeantony.org/2019/12/jesus-souviens-toi-de-moi-homelie-du.html

Quand un roi est présent quelque part, il est souvent difficile de l’approcher pour lui demander quelque chose en particulier. Mais le Roi des rois, Lui qui peut nous donner la vie éternelle… eh bien, Il est tout simple à approcher ! Ah, bien sûr, il y a quelques obstacles, mais tous ces obstacles sont en nous : nous n’allons pas à Lui !

Certes, il y a aussi le tentateur (oui, le diable) qui fait tout ce qu’il peut pour nous empêcher d’accéder au Christ. L’évangile de ce dernier dimanche de notre année liturgique nous montre que Jésus entend trois fois « sauve-toi toi-même » : c’est le tentateur qui se fait entendre par ceux qui sont là pour essayer d’empêcher que Jésus mène jusqu’au bout Sa mission de salut.
1. D’abord de la part des « chefs » : « Il en a sauvé d’autres : qu’Il se sauve Lui-même, s’Il est le Messie de Dieu, l’Élu ! ». Ils disent cela, mais en réalité ils sont très soulagés qu’il ne se passe rien de visible : Celui qu’ils voyaient parler avec tant d’autorité ne sera plus là pour captiver les foules, et eux pourront retrouver un peu de l’influence qu’ils étaient en train de perdre. De même pour nous : le tentateur nous dit : tu vois bien qu’il ne t’est rien arrivé de mal depuis que tu ne vas plus à la messe ! Et à force d’accepter ce discours, la puissance de la Croix du Christ nous paraît de plus en plus inutile.

2. Ensuite de la part des soldats : « Si Tu es le roi des Juifs, sauve-toi Toi-même ! ». Ils croient en ce qui est efficace. De même pour nous : nous aimons croire au progrès : L’Église, c’est bien pour rassurer les gens, et peut-être aussi pour les mettre un peu au service, mais c’est quand même la science et la technologie qui vont nous sauver de tout ce qui nous menace, non ? 
Eh bien non : la vérité, c’est qu’il n’y a que la Croix du Christ qui puisse nous sauver !

3. Enfin de la part du premier des deux condamnés aux côtés de Jésus : « N’es-tu pas le Christ ? Sauve-toi Toi-même, et nous aussi ! ». Là, j’avoue que je comprends un peu : c’est le cri de désespoir de celui qui souffre : ce n’est plus l’indifférence ni la dérision, c’est le vide !

Le second des condamnés à Ses côtés, lui, se tourne d’abord vers le premier : à quoi ça sert de nous révolter ? Toi comme moi, nous sommes punis parce que nous avons fait le mal. Il voit Jésus : Et Lui, pourquoi est-Il là avec nous, puisqu’Il n’a rien fait de mal ? Et là, il commence à comprendre : Toi qui es là, Tu prends sur Toi tout ce qu’ont fait les autres. Un acte de foi, une confiance totale ! C’est pourquoi il dit : « Jésus, souviens-toi de moi quand Tu viendras dans Ton Royaume. »

Alors, nous aussi, sortons du confort de l’indifférence ou de la dérision et aussi de la révolte, et tournons-nous vers Lui ainsi : J’ai confiance en Toi, Tu es mon seul Sauveur ! Alors nous pourrons L’entendre nous dire aussi, à chacun de nous : « Amen, je te le dis : aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »

« Jésus, souviens-toi de moi quand Tu viendras dans Ton Royaume », c’est la prière que j’avais choisie au jour de mon ordination, et je voudrais vous inviter à la dire comme moi chaque jour. Car Il est Celui qui nous ouvre la porte du Royaume, alors mettons toute confiance en Lui,
 Amen. 

Père Olivier LEBOUTEUX.

EDITO 24 novembre 2019 : "Sauve-toi toi-même !"

https://www.saintmaximeantony.org/2019/11/edito-24-novembre-2019-sauve-toi-toi.html

En cette fête du Christ Roi, la liturgie nous donne à contempler la figure du Christ en croix, sous les injures et les moqueries de ceux qui l’entourent (Luc 23, 35-43). Si la foule se contente d’observer la scène, les chefs, les soldats et l’un des malfaiteurs expriment à l’égard du Christ une même injonction : « Sauve-toi toi-même ». Cette triple mise en demeure répond à des motivations différentes suivant ceux qui la prononcent, mais vient comme en écho aux trois tentations de Jésus au désert au début de son ministère public. Ces trois catégories se font ainsi le relais de ce qui vient menacer le sommet de la mission de Salut de Jésus. Cette tentation peut prendre dans nos vies trois formes différentes, à l’image de ces trois injonctions prononcées contre Jésus sur la Croix : elles visent toutes à rendre vaines la mort et la résurrection de Jésus et donc notre propre salut.

Dans le premier cas, les chefs perçoivent que ce qui est en train de se jouer bouleverse tellement leur ordre établi qu’il est préférable de ne surtout pas le prendre en compte, ils sont comme rassurés que rien ne se passe. Ils préfèrent l’indifférence à la remise en question de leur manière de vivre.

Dans le second cas, les soldats tournent Jésus en dérision car cette situation d’échec apparent rend ridicule la prétention d’être son disciple. Tout ce à quoi ils assistent ne correspond en rien à leur manière de concevoir le monde, fondée sur des rapports de force. Ils préfèrent l’efficacité humaine immédiate à la fécondité surnaturelle de la Croix. Enfin, dans le cas du malfaiteur, la révolte et l’absence d’espoir le font crier vers Jésus, comme pour dénoncer une imposture. Que fait Dieu devant la souffrance et le mal ? Il reste en silence ! Et le salut ne se produit pas comme je l’attendais.

Il reste encore un dernier personnage. Lui aussi est un malfaiteur qui souffre, il constate comme les autres que ce roi n’a d’autre trône que le gibet auquel il est pendu. Pourtant, il semble déjà pressentir, au-delà de la souffrance et de la mort, l’aube d’un jour nouveau et que ce condamné est vraiment roi. Il se tourne avec confiance vers lui, avec comme seul désir de partager sa vie comme il s’apprête à partager sa mort. Sa confiance en Jésus lui ouvre alors sans délai la Porte du Paradis.
Père Olivier LEBOUTEUX.

L'Adoration Continue à Antony

L’Adoration Continue à Antony se répartit sur 3 lieux au cours de la semaine, du lundi au samedi, excepté durant les vacances scolaires.

Si vous le pouvez, merci de vous inscrire, même ponctuellement, pour assurer une présence continue. L’accès reste bien sûr libre à tous ceux qui souhaitent prier devant le Saint Sacrement exposé - la nuit, entrée restreinte par code de 20h à 6h -

EDITO 17 novembre 2019 "Ensemble, construire un monde juste et fraternel"

https://www.saintmaximeantony.org/2019/11/edito-17-novembre-2019-ensemble.html
Pour la troisième année consécutive, la campagne nationale du Secours Catholique coïncide avec la Journée Mondiale des Pauvres, instituée par le Pape François.
C’est donc ce week-end du 16 et 17 novembre 2019 que vous êtes sollicités pour faire un don.
Grâce à votre don, vous contribuez à redonner peu à peu leur dignité aux personnes en difficulté, à les aider à retrouver de l’autonomie. Car le Secours Catholique à Antony permet :
  • d’aider financièrement une personne pour payer une partie de son loyer, une partie de l’achat de timbres fiscaux pour l’obtention d’un titre de séjour, une partie des dettes d’électricité, une partie des frais de transport, une partie des soins médicaux… 
  • d’épauler pour des démarches administratives complexes, pour remettre de l’ordre dans un projet d’accession à l’emploi, pour monter un dossier afin d’obtenir un titre de séjour, pour aider à la résolution de difficultés de logement… 
  • d’ouvrir les portes d’une épicerie solidaire. 
  • de procurer des accessoires ménagers ou du mobilier. 
  • de permettre une pause pour la rencontre et le ressourcement à l’Accueil de Jour les mardi, jeudi et samedi matin au Village-La Pause.
C’est tout le travail de l’équipe du Secours Catholique d’Antony :
  • une équipe de proximité qui peut mieux agir grâce à votre geste généreux. 
  • une équipe composée d'acteurs bénévoles au service des familles, des enfants démunis, mais aussi des hommes et des femmes en désespérance, qui viennent vers nous par l’intermédiaire des travailleurs sociaux.

MERCI, MERCI, MERCI pour votre GÉNÉROSITÉ !

L’Équipe du Secours Catholique d’Antony

18 novembre, "Dieu à la Rencontre des Hommes"

http://blog2testmax.blogspot.com/2017/02/dieu-la-rencontre-des-hommes.html

Le Parcours Dieu à La Rencontre des Hommes présente en 3 soirées les bases de la foi chrétienne sous la forme d’un parcours biblique simple et dynamique, suivi d’un échange en petits groupes.

Pour qui ?
- Vous les fiancés qui vous préparez à vous engager par le mariage
- Vous qui demandez le baptême pour votre enfant
- Vous tous les parents, qui cheminez vers Dieu avec vos enfants
- Vous tous qui avez le désir de découvrir le projet de Dieu pour chacun des hommes

Pour l'année 2019-2020 : plusieurs sessions au choix de 20h30 à 22h15

La première c'est dès ce lundi 18 novembre, puis les lundis 25 novembre et 2 décembre 2019 
 à Saint-Maxime 11 rue du Jour à Antony

Contact :

Le Denier, c'est dès maintenant !

https://www.saintmaximeantony.org/2018/04/le-denier-cest-des-maintenant.html

La prière, la foi et la charité sont essentielles pour la vie et la mission de l’Église.

Votre don aussi !


Chaque chrétien est invité à participer aussi à la vie matérielle de l'Église, de notre paroisse, à la mesure de ses moyens. 

En 2019, vous ne l'avez pas encore fait ? Pour ne pas oublier, c'est facile : je clique, je donne ! 

MERCI


- je peux aussi donner directement à l'église par CB, chèque ou en espèces -

EDITO 10 novembre 2019 : "Le Denier, c'est maintenant !"

https://www.saintmaximeantony.org/2019/11/edito-10-novembre-2019-le-denier-cest.html


En avril dernier, je vous avais présenté les résultats 2018 du denier de l’Église pour notre paroisse, qui affichait une belle progression du nombre de donateurs : +27%. Ce résultat était très encourageant et montrait la vitalité de notre paroisse, souhaitons que 2019 reste dans la même dynamique !

De nombreux travaux visibles ont été effectués ces derniers mois :
  • changement des portes et fenêtres de la salle utilisée par Vesti-Saint-Max’ (confort, sécurité)
  • nettoyage extérieur de l’église et de la maison paroissiale
  • peinture complète de l’intérieur de l’église (chœur et nef)
  • rénovation du chauffage (confort, économie)
  • embellissement de la chapelle du Saint-Sacrement, en vue du projet paroissial de l’adoration continue (rideau, éclairage, peinture) 
Des paroissiens ont apporté leur aide bénévole pour la réalisation de certains de ces travaux, qu’ils en soient ici à nouveau chaleureusement remerciés !
Pour financer ces travaux, tout en assurant le fonctionnement courant de la paroisse, quêtes et Denier sont nécessaires : votre générosité est donc essentielle !
Pour mémoire, ce don est libre, il n’y a pas de « tarif » et chacun est appelé à donner en conscience selon ses possibilités.

Pour participer au Denier, vous pouvez :
  • donner en ligne sur le site du diocèse (diocese92.fr), en indiquant Saint-Maxime comme paroisse de rattachement
  • déposer à la quête ou dans la boîte aux lettres de la paroisse une enveloppe avec des espèces ou un chèque à l’ordre de « Paroisse Saint-Maxime »
  • régler par carte bancaire à la sortie des messes du 17 novembre et du 24 novembre
Un reçu fiscal vous sera adressé rapidement, permettant une déduction sur le montant de vos impôts.
Vous pouvez me contacter pour toute demande… ou pour proposer vos services. 

Arnaud Soulié - économe -

Conférence : "Traverser le deuil, un processus et un chemin de vie"

https://www.saintmaximeantony.org/2019/10/conference-10-novembre-traverser-le.html

Rencontre avec Annick Ernoult, auteur de ‘Apprivoiser l’absence’

dimanche 10 novembre de 14h30 à 16h30

paroisse Saint-Germain-l’Auxerrois, 2 rue du Lavoir à Châtenay-Malabry.