Menu



POUR PARTICIPER À L'UNE DES CÉLÉBRATIONS DOMINICALES, INSCRIVEZ-VOUS
MESSES DES 6 ET 7 JUIN * MESSES DES 13 ET 14 JUIN
HORAIRES LE MAXILIEN AGENDA VESTI ST-MAX' JE DONNE
Facebook Parvis Facebook
Les derniers articles...

#coronavirus - message de Mgr Matthieu Rougé

https://www.saintmaximeantony.org/2020/03/coronavirus-message-de-mgr-matthieu.html

Notre évêque, Mgr Matthieu Rougé, nous encourage en ce temps d’épidémie de coronavirus à « la prière, à l’action et à la confiance ». Il nous invite ainsi : « prions pour que cette épidémie cesse, prions pour les victimes et leurs familles en deuil, prions pour les soignants ». Invitation à prier le chapelet ou « un Notre Père et un Je vous salue Marie ». Il nous invite également à être attentifs aux personnes les plus fragiles.


Coronavirus :
Message de l’évêque de Nanterre

Chers frères et sœurs du diocèse de Nanterre,
chers amis des Hauts de Seine,

Le coronavirus et la nécessité de lutter contre sa contagion nous ont pris par surprise. Certains sont sceptiques et se demandent si l’on ne multiplie pas des précautions inutiles. D’autres sont saisis d’inquiétude pour eux-mêmes ou leurs proches ainsi que pour l’avenir économique de notre pays. Dans ce contexte, je vous encourage tous à la prière, à l’action et à la confiance.
Oui, prions pour que cette épidémie cesse, prions pour les victimes et leurs familles en deuil, prions pour les soignants. Je suggère que dans chaque paroisse, dans chaque famille, dans chaque communauté religieuse, dans chaque classe des écoles catholiques, on dise chaque jour à ces intentions au moins le Notre-Père et le Je vous salue Marie, voire une dizaine du chapelet. Que ceux qui seraient empêchés de participer à la Messe ou de communier sacramentellement pour des raisons sanitaires n’hésitent pas à avoir recours à la « communion spirituelle » : après avoir écouté ou lu la Parole de Dieu, faisant mémoire dans leur cœur de la mort et de la résurrection de Jésus en union avec les Messes célébrées, ils feront une véritable expérience de communion avec le Seigneur.
Cette place donnée à la prière n’est pas exclusive d’attitudes très concrètes, au contraire. Comme l’enseigne saint Paul, c’est la qualité de notre charité qui vérifie la profondeur de notre foi. Cette charité s’exprime par notre respect des bonnes pratiques : mesures d’hygiène désormais bien connues et limitation de l’ampleur de nos rassemblements. Je vous invite à être particulièrement attentifs aux personnes les plus fragiles qui sont aussi les plus exposées au virus : en permettant aux personnes en grande précarité d’avoir accès à une hygiène de base et en ne laissant personne s’isoler dans la solitude. Puisqu’il n’est plus possible de se rendre dans les maisons de retraite, téléphonez régulièrement aux personnes âgées ou malades pour leur exprimer votre proximité.
Tout cela, nous pouvons le vivre dans la confiance et l’espérance. Nous nous préparons à la Semaine Sainte, c’est-à-dire à la célébration de la mort et de la résurrection du Christ. Notre foi en cette victoire de l’Amour sur la mort est la source d’une paix inaltérable dont nous sommes appelés à témoigner. La coïncidence entre la lutte contre le virus et le carême constitue un appel à lutter contre tous les « virus » qui peuvent nous faire du mal : l’égoïsme, la division, la malveillance, le découragement. Dans la paix de la foi, nous pouvons à l’inverse contribuer à l’espérance de tous.
Courage et paix, chers amis ! En fonction de l’évolution de la situation, nous évaluerons les éventuelles nouvelles mesures à prendre tout en gardant le cap sur la lumière et la paix du Christ ressuscité.
Nanterre le 12.03.20
+ Matthieu Rougé