Menu

HORAIRES LE BULLETIN AGENDA VESTI ST-MAX' JE DONNE
Les derniers articles...

"Veillez donc" : homélie du 1er dimanche de l'Avent - 2019

https://www.saintmaximeantony.org/2019/11/veillez-donc-homelie-du-1er-dimanche-de.html

Un jour, alors que j’étais petit, nous faisions un long trajet avec mes parents. Et j’ai dormi tout le temps ! Après, on m’a raconté tous les magnifiques paysages que j’avais manqués. Eh bien, c’est un peu cela, l’inconscience quotidienne : on se lève, on vit sa journée puis on se couche… et on n’est vraiment attentif à rien de ce qui se passe ! Noé était celui qui voyait plus loin que les autres, eux qui eux étaient dans une « routine » où ils étaient en fait assoupis.

L’Avent est un temps qui nous est donné justement pour nous réveiller, pour que nous soyons plus attentifs à ce qui nous entoure. Et chaque dimanche, la Parole de Dieu nous dit tout le sens profond de notre vie. « Quelle joie quand on m’a dit : "Nous irons à la maison du Seigneur !" » : le psaume de ce jour nous dit tout le sens de notre vie : la communion avec Dieu. Car nous avons été créés pour aimer nos frères et notre Dieu [en y trouvant notre bonheur et jusqu’à aimer comme Lui].

Et des « signes » nous sont donnés dès cette vie pour nous révéler déjà un peu des beautés qui nous attendent et feront notre joie éternelle. Mais souvent nous sommes tellement « endormis » dans la « routine » de notre vie que nous ne remarquons même plus les beautés de la Création qui nous entourent. Beaucoup plus grave : nous ne sommes plus vraiment - voire plus du tout - attentifs à ceux qui nous entourent !

« Veillez donc » nous dit Jésus. Autrement dit, faisons attention et soyons attentifs et tout ce que le Seigneur veut nous faire voir ! Pour bien se faire comprendre, le Seigneur ajoute : « si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison ». Tous, nous le savons bien : quand on a peur d’un voleur, on est dans le silence, attentif au moindre bruit. Eh bien, c’est là une très bonne expérience à vivre pour se comprendre ce qu’est la prière : l’écoute dans le silence pour être vraiment attentif à Dieu présent. Essayez de venir passer un moment où l’adoration est proposée, et vous verrez cela !

« C’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra » : Qu’est-ce donc qui nous arrive pour que nous soyons si peu attentifs de nos journées ? Eh bien, je vais décider d’être attentif jusqu’aux mouvements de mon cœur. [Un élan de joie ? C’est une invitation à l’action de grâce !] Un mouvement de colère ? C’est une invitation au pardon ! Or bien souvent on est assoupis, on n’entend pas, on ne voit pas : on n’est attentif à rien, alors qu’en réalité c’est chaque jour que des signes de Dieu nous sont donnés ! Alors, soyons attentifs à tout ce qui n’est pas prévu !

Oui, que cet Avent qui commence soit un temps d’attention à tout ce que sont nos journées : je suis présent à tout ce qui m’arrive, et le soir venu, je prends le temps de « relire » les signes de Dieu que j’ai pu y déceler ! Oui, prenons garde à la « routine » qui nous rend fermés, indifférents aux autres et à Dieu ! 

Au début de cet hiver qui commence, notre Église nous donne une route de lumière, pour une illumination : celle du Seigneur et de Sa Lumière !

Père Olivier LEBOUTEUX, le 1er décembre 2019.